Share this photo on Twitter Share this photo on Facebook

Ils avaient redouté que le froid les bannisse

Posted by
ImpréVUS (Dijon, France) on 18 June 2018 in Art & Design and Portfolio.

Les rues, le hasard. C'est le journal de ma ville, mon journal, un work-in-progress aussi. Au flâneur, le quotidien révèle ce qu'il porte d'insolite, de merveilleux, de poétique ou drôle. D'imprévu. Un théâtre de rue, en quelque sorte.

Mon site : http://jean-philippe-jarlaud.net

The streets, the chance. It is the journal of my city, my diary, a work-in-progress as well. To the stroller, everyday life reveals the odd, marvelous, poetic, humorous. The unexpected. A street theater, somehow.

Existence Artistique from Angers, France

superbe

18 Jun 2018 4:11pm

Le Krop from Charenton-le-Pont, France

Je veux bien quelques explications...

20 Jun 2018 2:18pm

@Le Krop: Y'a pas. ;) Cela fait partie d'une série de courtes fictions qui seront dans une expo au printemps. Cette série parle de basculement de vies et de problèmes sociétaux. On comprend qu'il y a eu quelque chose avant, que quelques chose suivra cet instant suspendu et on peut imaginer ce qu'on veut. J'ai tout décontextualisé: on pourrait être dans le passé, dans le présent, dans un futur plus ou moins proche. Les visiteurs (les jours où j'étais présent) m'ont proposé plusieurs scénarios possibles. A chacun de jouer, ou pas!

Je n'ai pas d'idée préconçue quand je rédige; j'ai plusieurs possibilités et c'est l'actualité qui un jour me fait en choisir une. J'avais proposé un autre élément de cette série:
https://imprevus.aminus3.com/image/2018-03-27.html